Newsletter mensuelle 

 

 

N°3 - 22 octobre 2017

 

À la une : La disparition de Liliane Bettencourt

 

La recherche biomédicale française déplore la perte d’une de ses plus fervente protectrice. En effet, le 21 septembre dernier, Madame Liliane Bettencourt-Schueller s’est éteinte à l’âge de 94 ans.

 

Fille du fondateur de l’Oréal, elle occupe rapidement une place dans l’entreprise dont elle prend la tête dès ses 35 ans, à la mort de son père. Ses qualités de femme d’affaire et d’avant-gardiste l’aident à placer avec le temps l’Oréal parmi les premiers noms mondiaux du cosmétique. De part le travail et le dévouement qu’elle place dans l’entreprise familiale, devenue ensuite une multinationale, elle devient la femme la plus riche du Monde.

 

Outre ses qualités de femme d’affaire et d’entrepreneuse, Madame Bettencourt a toujours eu la volonté de soutenir les jeunes talents. Grande mécène dans les domaines de la culture, des arts, des Sciences de la vie mais aussi de la Solidarité, elle fonde avec son mari en 1987 la Fondation Bettencourt-Schueller qui porte la devise « donner des ailes au talent ». Cette fondation reconnue d’utilité publique permet à des équipes de réaliser des projets audacieux, créatifs, visionnaires et dont les retombées sont prévisibles d’apporter un bénéfice à la Société.

 

Du cÔté des Sciences de la vie, en outre de nombreux financements (dotations ATIP avenir) et prix (Coup d’élan, prix FBS) permettant à des jeunes et brillants chercheurs de poursuivre leur recherche, la Fondation a permis à l’Ecole de l’Inserm de continuer à remplir de manière pérenne sa mission de promotion de la recherche biomédicale parmi les jeunes médecins et pharmaciens. Elle dote l’École de fonds permettant aux étudiants de financer la réalisation de leurs projets de recherche mais aussi de financer le déroulement de leurs études. Ces soutiens ont permis à l’Ecole de poursuivre l’organisation de ses réunions biannuelles qui jouent un rôle central dans son fonctionnement. La Fondation a doté l’École des moyens nécessaires pour réaliser son ambitieux objectif visant à ramener la France au niveau des cursus MD-PhD internationaux notamment nord-américains, ce qu’elle a réussi avec brio. L’École lui rend d’ailleurs hommage en se rebaptisant Ecole de l’Inserm Liliane Bettencourt en 2007.

 

Du haut de sa réussite professionnelle et sociale, Madame Bettencourt a su faire bénéficier de celle-ci à l’Humanité.

Au nom des étudiants doubles-cursus, des jeunes chercheurs, médecins ou pharmaciens que nous sommes (ou en devenir), nous souhaitons dire de manière unanime : Merci Liliane.

 

Par Marc Scherlinger

Le nombre : 200

 

Source : https://info.westpac.com.au/200/media/1046/_200-years-welcome-lockup-mobile.png

 

200, c'est le nombre de places en médecine générale qui n'ont pas trouvé preneur à l'issue du choix effectués par les internes de la promotion 2017.

 

La photo : Le souffle, la conscience et la vie

 

 

Je vous propose à travers cette suggestion de lecture de plonger dans les souvenirs de François Fourrier, ancien chef du service de réanimation polyvalente du CHU de Lille et de découvrir l’histoire d’une dizaine de personnes qui ont marqué sa carrière et sa vie. En revenant sur les histoires choisies avec soin de quelques-uns de ses patients, François Fourrier offre un témoignage poignant de son quotidien en réanimation. Dans son service, se côtoient les patients dans les situations les plus graves et complexes, nécessitant des machines pour assurer leurs fonctions vitales et survivre. Il relate leur histoire personnelle et ce qui les as amenés à cette étape de leur vie.

 

Par Camille Gaudet

Lire l'avis 

 

 

Rubrique "Je pose la question" 

L'intelligence artificielle, prochaine étape de l'évolution ?

Article réservé aux adhérents à jour de leur cotisation 

 

 

De la première cellule à l'être humain, tout un monde. Un monde d'évolution, d'essais infructueux, de pertes et de gains de fonction, d'adaptation à l'environnement, à l'écosystème, et à soi-même.

L'intelligence est le fruit qui éclot à partir des efforts de la graine, un des aboutissements des efforts de la vie.

 

On entendra, ici, par intelligence la capacité d'adaptation plus ou moins rapide à un environnement différent, permettant une création et une innovation dans les réactions.

 

Louis Marie de Lahaye de Cormenin disait en effet que "L'homme n'a pas seulement un estomac à remplir, des bras à mouvoir, des pieds à faire marcher ; il a une intelligence qui le distingue des animaux et qu'il doit nourrir du pain de l'instruction."

Rubrique "Les tutos de l'AMPS" 

Ecrire pour médecine/sciences

 

 

Médecine/sciences est une revue scientifique généraliste en langue française. Fondée en 1985, elle est dirigée aujourd'hui par l'Inserm et possède une visibilité et un poids absolument remarquable, dans un monde scientifique quasi-exclusivement dominé par la langue anglaise.

 

En tant que membre de l'AMPS, vous êtes éligible à publier des brèves dans ce journal.

 

Une brève est un résumé, avec une part d'analyse, d'article plutôt récent. Elle est longue d'une page (2000 caractères) environ, et est référencée sur PubMed. Elle sera relue et corrigée avant publication.

 

Si vous êtes intéressé(e), n'hésite pas à contacter notre VP Communication Alaedine Benani (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) afin de discuter des modalités pratiques.

 

 

 

La membre du mois : 

Stéphanie Miot

Article réservé aux adhérents à jour de leur cotisation 

 

AMPS : Bonjour Stéphanie, merci d'avoir accepté de répondre à nos questions !

Stéphanie : Salut ! Merci à vous de me l'avoir proposé.

 

AMPS : Raconte nous un peu ton parcours :)

Stéphanie : Ouch, c’est un peu long : 

 

- externe à Angers, PCEM1 en 2001-2002.

- EDI promo 2003.

- master 1 sur Angers, stage chez Pascal Reynier sur le réseau mitochondrial dans les atrophies optiques dominantes.

- master 2R sur Paris, UPMC, BIP, parcours développement et plasticité SNC (à Pasteur), stage chez Bruno Giros (dirigée par Elena Tzavara) sur le rôle de...

Agenda 

 

Dîner Double cursus : le 31 octobre à 20h, Tour Montparnasse. Evènement facebook ici.

Rencontre de pharmacologie sociale : le 15 novembre à 17h, faculté de médecine Toulouse-Purpan. Plus d'informations ici.

Conférence sur l'Intelligence Artificielle en santé : le 15 décembre, Tour Montparnasse. Informations supplémentaires à venir.

 

Article réservé aux adhérents à jour de leur cotisation 

  

  

L'AMPS est aussi sur Twitter 
Suivez nous ! 

 
_________________________ 

Publication : Maxime Beau 

Rédacteur en chef : Alaedine Benani Dakhama

A la une rédigé par Marc Scherlinger

La photo : rédigé par Camille Gaudet

Membre du mois : Stéphanie Miot

 

JSN Yoyo template designed by JoomlaShine